L'Institut Paoli-Calmettes utilise le dossier pharmaceutique en rétrocession pour détecter des interactions médicamenteuses

Date : Mardi 12 juin 2018 @ 07:32:38 :: Sujet : NTIC et Santé

(Par Sylvie LAPOSTOLLE, à Hopipharm) BORDEAUX, 11 juin 2018 (TICsanté) - L'accès au dossier pharmaceutique (DP) à l'hôpital en rétrocession peut aider à optimiser la prise en charge du patient en repérant des interactions médicamenteuses, selon l'expérience de l'Institut Paoli-Calmettes à Marseille présentée le 16 mai au congrès Hopipharm organisé à Bordeaux par le Syndicat national des pharmaciens des établissements publics de santé (Synprefh).



Date de publication : 11/06/2018

Source : Ticsante.com




Lire la suite de l'article sur Ticsante.com



Date de publication : 11/06/2018

Source : Ticsante.com




Cet article provient de Portail de la télésanté
http://www.portailtelesante.org

L'URL pour cet article est :
http://www.portailtelesante.org/article.php?sid=9769