center
Devenez membre privilégié en cliquant ici
9 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Accueil |    [Visiteur Anonyme - Votre compte]    | Contactez-nous |    | Soumettre un article |  
  Recherche  
 
Recherche

Recherche guidée

 
  Applications de télésanté  
 
  • DMP / DPE
  • Altermed
  • NTIC et Santé
  • Télésurveillance
  • Réseaux de santé
  • Téléconsultation
  • Télésanté générale
  • ...
  •  
      Thématiques transversales  
     
  • Innovations technologiques
  • Evaluation de la télésanté
  • Management de projets
  • Etats des lieux - enquetes
  • Confidentialité et télésanté
  • ...
  •  
      Spécialités médicales  
     
  • HAD
  • Gériatrie
  • Dialyse
  • Cardiologie
  • ...
  •  
      Technologies  
     
  • Haut-débit
  • Imagerie médicale
  • Système d'information
  • Hébergement, transfert des données
  • Visio-conférence
  • ...
  •  
      Divers  
     
  • Actualités institutionnelles
  • Evènements
  • Guide méthodologique
  • Actualités des associations
  • Appels à projet
  • ...
  •  
      Liens externes  
     
  • iMédicale
  • Observatoire de la télésanté - Ministère de la Santé
  • Université Médicale Virtuelle Francophone
  • Centre de ressources sur la Télésanté - Canada
  • Association @THOS
  •  
    Ce portail est destiné en priorité aux adhérents. Visiteur occasionnel, vous avez uniquement accès à la partie publique du portail.
    Pour accéder à l'ensemble des informations, il vous suffit d'adhérer au CATEL

    Iles, zones rurales, insulaires et/ou isolées : Le Gers, second élève de France en matière de PER (dont un sur la télémédecine)
    Poster le Mercredi 04 mai 2011 @ 16:50:06 par jean-baptiste.admin

    Le Gers est le second département de France à bénéficier d'autant de Pôles d'excellence rurale.


    Date de publication : 26 avril 2011

    Source : SudOuest




    Derrière ce sigle, PER, se cache une manne financière. Le trésor de guerre de l'économie gersoise en quelque sorte. Et le Gers campe sur son coffre-fort car, ses treize Pôles d'excellence rurale le placent au deuxième rang national des départements bénéficiaires, derrière l'Aveyron.

    Les élus et les milieux économiques gersois ont réussi, non seulement à proposer des projets solides, mais également à mettre en place un lobbying efficace. Car, pour obtenir un PER, il faut bien entendu remplir les conditions du cahier des charges, mais de bonnes relations avec des gens bien placés ne nuisent pas à l'obtention du million. En moyenne en France, l'État donne 800 000 euros par PER. Dans le Gers, la manne s'élève plutôt entre 1 million et 1,3 million d'euros. Au total ce sont treize millions d'euros qui vont venir stimuler l'économie et l'emploi du département. À cela, viennent souvent s'ajouter des aides de l'Europe, de la Région et du Conseil général.

     

    Quatre nouveaux

    L'État, depuis 2005, attribue des aides financières à des projets locaux dans la mesure où ils remplissent certaines conditions. Ces Pôles d'excellence rurale ont pour objectifs de doper l'économie locale, de maintenir une activité ou une filière qui bat de l'aile ou qui nécessite des investissements pour se développer et enfin de maintenir l'emploi.

    La semaine dernière, quatre nouveaux PER ont été retenus (lire édition du 9 avril).

    [...]

     

    La santé en zone rurale, un vrai défi

    Le PER « Gers santé ruralité » est un élément primordial pour l'avenir des Gersois à très court terme. Il est très ambitieux. Il ambitionne d'améliorer l'attractivité médicale et paramédicale, en offrant des conditions favorables à l'implantation de nouveaux professionnels. Ses actions : déployer un réseau de télésanté (messagerie sécurisée, dossier médical personnel, transmission de résultats de biologie et d'images, visioconférence pour téléexpertise, téléconsultation, télésurveillance médicale) ; maintenir au maximum les personnes âgées à domicile et mettre en place des actions de prévention sur la nutrition et l'activité physique.

    Si ce dernier point aura moins de conséquences à court et moyen termes, les deux autres participent de l'avenir de la démographie gersoise. En effet, si les campagnes sont désertées par les médecins généralistes, la population - les jeunes couples en particulier - ne viendra pas s'établir dans le département.

     

    Date de publication : 26 avril 2011

    Source : SudOuest





    Sujet de télésanté :

    Innovations technologiques

      Liens Relatifs  
     
  • En savoir plus à propos de Innovations technologiques
  • Article de jblavault
  • Article de jean-baptiste.admin

    L'Article le plus lu à propos de Innovations technologiques :
  • Un téléphone portable pour réaliser des tests médicaux

    Les dernières nouvelles à propos de Innovations technologiques :


    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 
  •  

    "Iles, zones rurales, insulaires et/ou isolées : Le Gers, second élève de France en matière de PER (dont un sur la télémédecine)" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     
     
    Contact : CATEL - Tél :+33.(0)2.97.68.14.03 - Fax : +33.(0)2.97.68.29.56
    E-mail : catelATtelemedecine.org - Webmestre - Administration

    Mentions légales : © copyright CATEL 2011

    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.