center
Devenez membre privilégié en cliquant ici
9 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Accueil |    [Visiteur Anonyme - Votre compte]    | Contactez-nous |    | Soumettre un article |  
  Recherche  
 
Recherche

Recherche guidée

 
  Applications de télésanté  
 
  • DMP / DPE
  • Altermed
  • NTIC et Santé
  • Télésurveillance
  • Réseaux de santé
  • Téléconsultation
  • Télésanté générale
  • ...
  •  
      Thématiques transversales  
     
  • Innovations technologiques
  • Evaluation de la télésanté
  • Management de projets
  • Etats des lieux - enquetes
  • Confidentialité et télésanté
  • ...
  •  
      Spécialités médicales  
     
  • HAD
  • Gériatrie
  • Dialyse
  • Cardiologie
  • ...
  •  
      Technologies  
     
  • Haut-débit
  • Imagerie médicale
  • Système d'information
  • Hébergement, transfert des données
  • Visio-conférence
  • ...
  •  
      Divers  
     
  • Actualités institutionnelles
  • Evènements
  • Guide méthodologique
  • Actualités des associations
  • Appels à projet
  • ...
  •  
      Liens externes  
     
  • iMédicale
  • Observatoire de la télésanté - Ministère de la Santé
  • Université Médicale Virtuelle Francophone
  • Centre de ressources sur la Télésanté - Canada
  • Association @THOS
  •  
    Ce portail est destiné en priorité aux adhérents. Visiteur occasionnel, vous avez uniquement accès à la partie publique du portail.
    Pour accéder à l'ensemble des informations, il vous suffit d'adhérer au CATEL

    MAD / Autonomie / Dépendance : Les outils numériques resocialisent les personnes dépendantes
    Poster le Mercredi 24 juin 2009 @ 08:20:57 par jean-baptiste.admin


    Jeux cognitifs ou logiciels de rédaction ont un effet bénéfique sur les individus très âgés : ils améliorent la sociabilité et l'autonomie. Mais cette utilisation reste encore confidentielle. La faute à des systèmes encore peu adaptés.


    Date de publication : 24 juin 2009

    Source : L'Atelier.fr




    Les seniors actifs ne sont pas les seuls à utiliser Internet et les technologies de l'information : les personnes âgées dépendantes commencent elles aussi à s'y intéresser. Voilà ce que note l'université de Lyon dans un rapport dédié à l'usage des TIC par les populations vivant en institutions. Ce qui est intéressant, c'est que cette sensibilisation a plusieurs effets positifs, tant sur le plan psychologique que physique et social. Selon les responsables de l'étude, l’accès au savoir numérique valorise les personnes très âgées. Ce, en accroissant leur sociabilité et en leur ouvrant une fenêtre sur le monde extérieur. Pour parvenir à ces conclusions, les universitaires se sont servis du logiciel Activital, destiné aux personnes âgées en institut.

     

    Un modèle adapté

    Celui-ci propose des jeux cognitifs, une messagerie adaptée et un outil de rédaction d’un journal de résidence. Résultat : l'utilisation de ces outils permet aux personnes âgées d'avoir la sensation d'agir sur leur environnement, de mieux communiquer mais aussi d'être stimulées intellectuellement. Selon les responsables du projet, il a également été possible d'observer un impact sur le moral des utilisateurs. Autant de facteurs qui améliorent l'autonomie de la personne. Reste que cette utilisation des outils numériques est encore loin d'être généralisée. Un nombre important de personnes âgées ne maîtrise pas l'outil et ressent de l'appréhension à l'idée de s'en servir.

     

    Un problème de structure pas de capacité

    Mais selon les chercheurs lyonnais, cette fracture sociale et numérique est moins liée à un problème de capacité que de moyens. Ainsi ils proposent de créer des lieux d’accueil, de sensibilisation, de discussion et de formation dédié au quatrième âge. Des solutions existent déjà ou sont en cours de développement pour permettre aux individus âgés de profiter de solutions technologiques adaptées à leur connaissance de l'outil et à d'éventuels handicaps physiques. Jive travaille ainsi sur une interface de communication qui propose d'entrer en contact avec ses proches sans manipulation : il suffit de passer à proximité de l'écran un badge RFID à l'effigie de la personne que l'on souhaite contacter.

    Date de publication : 24 juin 2009

    Source : L'Atelier.fr





    Sujet de télésanté :

    Evaluation de la télésanté

      Liens Relatifs  
     
  • En savoir plus à propos de Evaluation de la télésanté
  • Article de jblavault
  • Article de jean-baptiste.admin

    L'Article le plus lu à propos de Evaluation de la télésanté :
  • Health Technology Assessment International (HTAI) - 1st annual meeting

    Les dernières nouvelles à propos de Evaluation de la télésanté :


    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 
  •  

    "MAD / Autonomie / Dépendance : Les outils numériques resocialisent les personnes dépendantes" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     
     
    Contact : CATEL - Tél :+33.(0)2.97.68.14.03 - Fax : +33.(0)2.97.68.29.56
    E-mail : catelATtelemedecine.org - Webmestre - Administration

    Mentions légales : © copyright CATEL 2011

    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.