center
Devenez membre privilégié en cliquant ici
8 visiteur(s) et 0 membre(s) en ligne.
| Accueil |    [Visiteur Anonyme - Votre compte]    | Contactez-nous |    | Soumettre un article |  
  Recherche  
 
Recherche

Recherche guidée

 
  Applications de télésanté  
 
  • DMP / DPE
  • Altermed
  • NTIC et Santé
  • Télésurveillance
  • Réseaux de santé
  • Téléconsultation
  • Télésanté générale
  • ...
  •  
      Thématiques transversales  
     
  • Innovations technologiques
  • Evaluation de la télésanté
  • Management de projets
  • Etats des lieux - enquetes
  • Confidentialité et télésanté
  • ...
  •  
      Spécialités médicales  
     
  • HAD
  • Gériatrie
  • Dialyse
  • Cardiologie
  • ...
  •  
      Technologies  
     
  • Haut-débit
  • Imagerie médicale
  • Système d'information
  • Hébergement, transfert des données
  • Visio-conférence
  • ...
  •  
      Divers  
     
  • Actualités institutionnelles
  • Evènements
  • Guide méthodologique
  • Actualités des associations
  • Appels à projet
  • ...
  •  
      Liens externes  
     
  • iMédicale
  • Observatoire de la télésanté - Ministère de la Santé
  • Université Médicale Virtuelle Francophone
  • Centre de ressources sur la Télésanté - Canada
  • Association @THOS
  •  
    Ce portail est destiné en priorité aux adhérents. Visiteur occasionnel, vous avez uniquement accès à la partie publique du portail.
    Pour accéder à l'ensemble des informations, il vous suffit d'adhérer au CATEL

    E-Santé / Télésanté / Télémédecine : Télémédecine : mieux soigner pour moins cher ?
    Poster le Jeudi 15 juin 2006 @ 09:52:34 par cecile.admin

    HEALTH OPTIMUM (HEALTHcare delivery OPTIMisation throUgh teleMedicine), l’un des 42 programmes européens en matière de santé, est testé dans trois régions pilotes en Espagne, Finlande et Italie.

    En phase de validation de marché (”market validation“), il entend démontrer que la télémédecine coûterait moins cher au système de santé que les consultations classiques.

    Date : 13 juin 2006

    Source : Internet Actu




    Un “télélaboratoire” permet ainsi d’effectuer les analyses d’urine et de sang à distance, et d’obtenir les résultats en 10 minutes, contre un jour au minimum lors des analyses, le temps de l’envoyer au labo, et que ce dernier le renvoie au médecin.

    En matière de neurologie, les téléconsultations auraient ramené de 53 à 11% le nombre de patients renvoyés à un spécialiste. La qualité des diagnostics serait identique, et les risques pris par les patients bien moindres, puisqu’ils n’ont plus à se déplacer chez un spécialiste souvent éloigné de chez eux. En cas d’urgence et en prévision d’une opération, la téléconsultation permet en outre de préparer l’intervention à l’avance et d’opérer le patient dès son arrivée.

    Autrement dit, note Cordis : les docteurs gagnent du temps, le suivi des patients est mieux coordonné, ils sont mieux dirigés, et le système coûte moins cher, de quoi “faire plus avec moins“.

    Date : 13 juin 2006

    Source : Internet Actu





    Sujet de télésanté :

    Evaluation de la télésanté

      Liens Relatifs  
     
  • En savoir plus à propos de Evaluation de la télésanté
  • Article de Elise
  • Article de cecile.admin

    L'Article le plus lu à propos de Evaluation de la télésanté :
  • Health Technology Assessment International (HTAI) - 1st annual meeting

    Les dernières nouvelles à propos de Evaluation de la télésanté :


    Page Spéciale pour impression  Envoyer cet Article à un ami 
  •  

    "E-Santé / Télésanté / Télémédecine : Télémédecine : mieux soigner pour moins cher ?" | Se connecter / Créer un compte | 0 Commentaire
    Seuil

    Les Commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.

     
     
    Contact : CATEL - Tél :+33.(0)2.97.68.14.03 - Fax : +33.(0)2.97.68.29.56
    E-mail : catelATtelemedecine.org - Webmestre - Administration

    Mentions légales : © copyright CATEL 2011

    Ce site a été construit avec NPDS, un système de portail écrit en PHP. Ce logiciel est sous GNU/GPL license.